Cette nuit, c’est terrible. Non, c’est ma vérité. J’ai oublié
Toute la nuit ce paysage caché
en mon sommeil. Le sentiment pur
d’une soudaine pensée

Ce que savait seul retrouver l’enfant
Je m’en souviendrais
Tremblant
Toutes les nuits
Comme ce besoin irrépressible
de me retirer
où s’en va le temps

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s